Arthrose

Qu'est-ce que l'arthrose?

La viscosupplémentation contre l'arthrose

Définition et indications

La viscosupplémentation consiste à injecter de l’acide hyaluronique directement dans une articulation touchée par l’arthrose pour améliorer sa mobilité et réduire la douleur. Plusieurs articulations peuvent être concernées par ce geste : genou, hanche, cheville, épaule, base du pouce notamment.

C’est un traitement de deuxième intention qui ne pourra vous être proposé qu’après échec des traitements médicamenteux (antalgiques, anti-inflammatoires locaux, anti-inflammatoires non stéroïdiens et anti-arthrosiques symptomatiques) et des traitements non-médicamenteux (exercices physiques adaptés, perte de poids, port de semelles orthopédiques, séances de kinésithérapie, éducation thérapeutique, etc.).

Comment se déroule l’injection d’acide hyaluronique ?

L’injection est faite dans le cabinet du médecin, lors d’une consultation. Pour une injection dans le genou, le patient se met en position allongée. Après une désinfection locale, le produit est injecté dans l’articulation avec une aiguille. La posologie habituelle est soit d’une seule injection, soit de trois injections à une semaine d’intervalle, une fois par an.

Les résultats à attendre

La réduction de la douleur est presque toujours décrite par les patients. L’efficacité de la viscosupplémentation se fait sentir après quelques semaines et peut persister pendant plusieurs mois jusqu’à un an. De nombreuses études démontrent les bénéfices cliniques et la bonne tolérance de ces injections dans le traitement de l’arthrose.

L’effet est toutefois moins spectaculaire et moins rapide qu’une infiltration de corticoïdes, mais il est plus durable.

A moyen/long terme, ces injections peuvent permettre, chez un certain nombre de patients, de retarder de plusieurs années la pose d’une prothèse.